La culture, le vieillissement et la santé mentale

Les risques de maladies mentales sont plus élevés chez les migrants de 65 ans et plus. Le bien-être mental des adultes âgés immigrants est influencé par divers facteurs autres que ceux qui touchent la population canadienne en général. Les adultes âgés récemment immigrés au Canada et certains membres de minorités visibles ayant vieilli au Canada sont plus susceptibles de faire face à des obstacles multiples à l’accès aux services et au bien-être mental.

Participez a ce webinaire, ou l'on présentera les facteurs de stress uniques et les déterminants de la santé mentale propres aux adultes âgés appartenant à des minorités ethnoculturelles ainsi que les pratiques prometteuses permettant de favoriser leur bien-être mental.

Date : le 3 mars
Heure : de 13 heures a 14 heures 30

Pour vous inscrire cliquez ici.

Le webinaire a pour but :

  • de discuter de l’état actuel de la recherche et de dresser un profil du vieillissement, de la culture et de la santé mentale au Canada;
  • d’examiner les questions liées à l’accès aux services;
  • de fournir des conseils pratiques sur la manière d’intégrer les considérations culturelles aux activités quotidiennes;
  • de donner un aperçu d’un projet de la Coalition canadienne pour la santé mentale des personnes âgées (CCSMPA) visant à adapter et à traduire des ressources sur la santé mentale des aînés à l’intention des adultes âgés appartenant à des minorités ethnoculturelles.

Publics cibles

  • Fournisseurs de services sociaux et de santé qui travaillent auprès de personnes âgées
  • Toute personne qui désire en apprendre davantage sur la question du vieillissement, de la culture et de la santé mentale au Canada ainsi que sur les questions entourant les lacunes des services destinés aux personnes âgées

Conférencières

  • Bonnie Schroeder (M.S.S., T.S.A.) est directrice exécutive de la CCSMPA et professeure à temps partiel à la Faculté des sciences sociales de l’Université d’Ottawa (mineure en gérontologie).
  • Dre Sharon D. Koehn est professeure de recherche clinique au département de gérontologie de l’Université Simon Fraser et associée de recherche à l’institut Providence Health Care. Dre Koehn mène principalement des recherches avec des adultes âgés immigrants. Ses projets actuels portent sur l’accès aux soins de santé, le soutien à l’autogestion des maladies chroniques, la démence, la qualité de vie, la promotion de la santé mentale et la violence faite aux aînés (particulièrement la prévention).

Sign up for our Newsletter